Voir tous les Blog-moto
Joe Bar Team - Honda Dax ST 50

Le Joe Bar Team est une bande dessinée réalisée initialement par le dessinateur Christian Debarre (Bar2) puis poursuivit par Stéphane Deteindre (Fane). Ses héros vivent la plupart des aventures que les vrais motards ont vécues, et même plus... Les BD du Joe Bar Team sont éditées aux éditions "Vents d'Ouest".

Joe Bar Team

Ce Blog joe bar team apporte des informations complémentaires sur les différentes motos que l'on peut voir dans la BD.



Espace Pub Disponible

Honda Dax ST 50 Honda Dax ST 50

Peu d'évolutions ont marqué le Honda Dax qui a essentiellement bénéficié d'un passage de 6 en 12 volts en 1989, plus un changement de feu arrière et clignotants pour des raisons d'homologation. Le génial concept initial et la qualité de fabrication Honda lui ont fait passé trois décennies de vente discontinue.

Il faut dire que cette petite moto est particulièrement attachante. Son poids est un peu élevé en 50 cc, mieux adapté en 70 cc ou il donne le meilleur de lui même. Son excellente qualité de fabrication, la solidité de l'ensemble et de tous ses accessoires on souvent fait de lui un quasi « utilitaire », prêt à tout supporter. Heureusement, de nombreux propriétaires, notamment dans le sud de la France, ne l'utilisait que l'été. Il suffisait de quelques coups de kick pour qu'il redémarre sans broncher après avoir juste recharger sa batterie. Son volume de vente suffisant et parfois cette faible utilisation on fait que l'on trouve encore assez facilement cette petite moto. Sa côte d'amour ayant continuer de grimper, les tarifs sont rarement bas.

Au quotidien, le Honda Dax ST est fantastique. D'une fiabilité exemplaire, on a peu de reproche à lui faire. Le seul serait peut être les petites roues larges qui limite un peu l'adhérence, mais elle n'impacte même pas le confort grâce à des amortisseurs suffisants, et une selle d'un confort absolue, même avec un passager.

J'ai personnellement eu un Honda Dax ST 70 pendant 3 ans dans la fin des années 70, début 80. J'ai même été coursier avec, l'été, dans Paris, pour me faire de l'argent de poche pendant les vacances. Jamais le Dax ne m'a laissez tombé. Pourtant, je peux vous assurer que je ne dépensait pas des fortunes en entretien. De l'huile, de la graisse pour la chaîne, il a du bénéficier d'une révision en 3 ans, et pourtant, je roulais tous les jours avec.

Sa grande qualité pour son petit moteur, c'est d'être un quatre temps, et cela change tout. Il ne fait pas le bruit de sèche-cheveux des scooters deux temps d'aujourd'hui, et ne consomme quasiment rien, 3 litres au 100KM, même en étant à fond tout le temps. Soyons honnêtes, à fond, c'est un 75 à 80 km/h pour le 70, mais c'est sans doute ce qui fait la fiabilité du moteur.
Coté conduite, le truc amusant vient du fait que, si les vitesses sont au pied, comme sur une moto classique, il n'y a pas de poignée d'embrayage, c'est le sélecteur au pied qui assure aussi la fonction de débrayage. Ceci m'a même permis de conduire avec un poignet gauche dans le plâtre pendant 2 mois.

Posté par jbt le 25 mars 2008 0 commentaire - Soyez le 1er! Recommander


Retour à l'accueil de notre blog


  Flux RSS